Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Administrateurs des affaires maritimes
 

La carrière

Les 335 administrateurs des affaires maritimes ont vocation à occuper des postes d’encadrement supérieur et de direction dans l’administration maritime, mais ils peuvent également s’orienter vers d’autres administrations ou intégrer des grands corps de l’État ou des organisations internationales.

En 2020, les postes occupés par les administrateurs se répartissent comme suit :

  • 70 (21 %) en administration centrale, au sein principalement du ministère de la Mer et du ministère de la Transition écologique,
  • 90 (27 %) en directions interrégionales de la mer (DIRM), dont 35 en centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS) et 23 en centres de sécurité des navires (CSN),
  • 45 (13,5 %) en directions départementales des territoires et de la mer (DDTM),
  • 45 (13,5 %) dans les services d’outre-mer (directions de la mer et services des affaires maritimes) dont 11 dans les CROSS et centres assimilés et 5 en centres de sécurité des navires,
  • 18 (5 %) au sein des institutions européennes ou internationales (OMI, UE et ses agences),
  • 15 (4,5 %) dans les services de coordination interministérielle (services du Premier ministre, préfectures maritimes, préfectures de région),
  • 11 (3,5 %) à l’École nationale supérieure maritime (ENSM) dont 9 d’enseignant,
  • 13 (4 %) chez des opérateurs de l’État, notamment en matière d’environnement marin et littoral (OFB, Conservatoire du littoral, parcs nationaux, parcs naturels marins),
  • 8 (2 %) dans des services à compétence nationale (ENSAM, armement des phares et balises),
  • 20 (6 %) divers (autres affectations, congé parental, etc.).
 
 
La formation Officier chef du quart des élèves administrateurs et administratrices à l’Ecole navale
Les élèves administrateurs et les élèves administratrices de la promotion 2020-2021 en formation théorique et pratique d’officier chef de quart à l’Ecole navale
 
Le « défi Suroît » à la Préfecture maritime de l’Atlantique
Le « défi Suroît », du nom du célèbre vent du sud-ouest qui souffle sur la côte Atlantique, accompagne le transfert de l’ENSAM de Nantes au Havre. Il fait voyager le fanion de l’école par la mer en douze étapes. Chacune d’elles, organisées par les élèves-administrateurs des affaires maritimes, vise à mettre en avant les multiples secteurs d’activité et partenaires des Affaires maritimes
 
La rentrée des élèves de l’ENSAM pour l’année 2020-2021
La rentrée à l’Ecole nationale de la sécurité et de l’administration de la mer (ENSAM) s’est effectuée le 26 août 2020 à Nantes
 
L’ENSAM fait sa rentrée
Les nouveaux stagiaires et élèves de l’École nationale de la sécurité et de l’administration de la mer (ENSAM) ont fait leur rentrée le mercredi 28 août 2019.
 
Témoignage : embarquement durant une campagne de surveillance de l’activité de pêche du thon rouge en Méditerranée
L’A1AM Claire Lozachmeur, administratrice de 1e classe des affaires maritimes, embarquée en mission « contrôle thon rouge »
 
Postes dans les institutions internationales et communautaires
Les administrateurs peuvent effectuer une partie de leur carrière à l’international.