Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Inspection générale des affaires maritimes

Le professeur en chef de 1re classe de l’enseignement maritime Pascal Perchet, chargé de mission auprès de l’Inspecteur général de l’enseignement maritime, fait valoir ses droits à la retraite

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er février 2021 (modifié le 8 février 2021)

le PC1EM Pascal Perchet
Né dans les Vosges en 1959, titulaire d’un baccalauréat scientifique obtenu dans le ressort de l’académie de Limoges, le Professeur en chef de 1re classe de l’enseignement maritime Pascal PERCHET suit des études supérieures à l’école nationale de la marine marchande (ENMM) du Havre.

En 1981, il effectue son service national en qualité d’aspirant puis d’enseigne de vaisseau de 2e classe, chef de quart navigation et sauvetage, au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage du cap Gris-Nez dans le Pas-de-Calais (CROSS Gris-Nez).

A l’issue du service national, il reprend ses études et obtient le diplôme d’études supérieures de la marine marchande (DESMM) en 1984.

Il embarque comme lieutenant pont, officier mécanicien, puis second capitaine à bord de différents navires (pétroliers, porte-conteneurs, vraquiers secs, soufriers, chimiquiers, pétro-minéraliers), au sein de différentes compagnies de navigation (Compagnie navale des pétroles devenue Total, Compagnie française de navigation, Société navale des chargeurs Delmas Vieljeux, Société nantaise des chargeurs de l’ouest), sous différents pavillons (français, libérien, mauricien), tant sur des lignes régulières qu’au tramping, au cabotage international et au long cours.

Outre l’acquisition d’une solide expérience maritime, cette navigation lui offre de découvrir différentes cultures et paysages : la Finlande en plein hiver avec la mer Baltique gelée pour y charger du bois à destination de l’Algérie via le canal de Kiel, les côtes du Bengale pendant la mousson pour livrer du blé au Bangladesh via le canal de Suez, le Golfe du Mexique et ses cyclones pour décharger à Houston (Texas) de l’acide phosphorique, un voyage depuis les côtes de l’Afrique de l’Ouest vers l’Europe avec un chargement de conteneurs. Il enrichit ensuite son expérience professionnelle par une reconversion à terre dans un bureau d’études - société Planitec, filiale du groupe Setec - spécialisée dans la gestion et le suivi de projets industriels. Ingénieur chargé d’affaires, il élabore et assure le suivi des plannings de réalisation de différents projets de groupes industriels privés ou publics (Groupe d’Etudes Tubes et Direction de Lancement et Centre d’Etudes et de Recherche pour la Discrétion Acoustique des Navires à la Direction des Constructions et Armes Navales de Toulon, Arsenal de Roanne, Etablissement des Constructions et Armes Navales de Saint-Tropez, Eurotunnel à Calais).

En 1993, il intègre le corps des professeurs de l’enseignement maritime, corps d’officiers de carrière de la marine nationale administrés par le ministère chargé de la mer, dans la spécialité énergie propulsion (branche B). Il enseigne au sein de l’école nationale de la marine marchande de Saint-Malo et du Havre puis au sein de l’école nationale supérieure maritime. Quelques 2 500 élèves ont bénéficié de ses enseignements, unanimement appréciés pour leur haute valeur technique et pédagogique.

Il rejoint l’inspection générale des affaires maritimes en septembre 2019, en qualité de chargé de mission auprès de l’inspecteur général de l’enseignement maritime. Il y conduit des inspections des enseignants des lycées professionnels maritimes et de l’école nationale supérieure maritime et contribue à l’élaboration des référentiels de formation professionnelle maritime initiale (baccalauréats professionnels maritimes, brevet de technicien supérieur mécatronique navale). Il émet des avis sur la recevabilité des dossiers des candidats à la validation des acquis par l’expérience (VAE) ou sur les demandes d’agrément des centres de formation maritime.

Le Professeur en chef de 1re classe de l’enseignement maritime Pascal PERCHET est chevalier de l’ordre national du Mérite, chevalier de l’ordre des Palmes académiques, chevalier de l’ordre du Mérite maritime et médaillé de la défense nationale avec agrafe "Marine nationale".