Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Enseignement maritime

 Les métiers de la mer

 
 

Les sites web de la DGITM auquels vous pouvez accéder en cliquant sur les liens ci-dessous vous informeront sur les différentes filières professionnelles liées à la mer :

https://www.mer.gouv.fr/formation-professionnelle-maritime
http://www.formation-maritime.fr/

 
 
 
Mission de VAE à Cayenne, janvier 2018
Les membres des jurys ont été, sur proposition de l’IGEM, nommés par arrêté du 21 décembre 2017. Les armateurs étaient représentés par des membres du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins (CRPMEM) et par le syndicat des pilotes de Guyane, les marins étaient eux représentés par le CRPMEM. Le jury a assuré une présence permanente du mardi 16 au vendredi 26 janvier 2018 de 08h00 à 17h30 afin de traiter 195 dossiers ayant permis l’attribution de 212 titres, du matelot au 750 kw en passant par le C200 ou le CACPP. La quasi totalité des titres a été attribuée sous réserve que le temps de navigation réglementaire soit accompli et que les candidats obtiennent les certifications STCW nécessaires. Les candidats ont désormais 5 ans pour se mettre en conformité et se voir attribuer le titre. Les certifications à prévoir sont de 504, ce qui constitue un beau challenge de formation à mettre en place sur la Guyane (et accessoirement de dossiers d’agréments à faire valider par l’IGEM). Une probable mission 2019 est d’ores et déjà à prévoir pour répondre à de nouvelles demandes. En parallèle, il conviendra de réfléchir à la mise en place d’une vraie filière de formation maritime en Guyane, à la mise en place d’un réseau d’accompagnateurs VAE, et à la préparation des futurs dossiers.

Télécharger :

  •  (format jpg - 5.2 Mo)Temps de téléchargement estimé : 1 min 25 s (512 K), 42 s (1024 K), 21 s (2 M), 8 s (5 M).
 
VAE en Martinique

De nombreux marins pêcheurs professionnels expérimentés mais sans brevets de commandement naviguaient sous régime dérogatoire en Martinique.
Pour remédier à cette situation, la direction de la mer de Martinique a organisé à leur profit une ambitieuse session de validation des acquis de l’expérience.
Deux jurys présidés par deux professeurs de l’enseignement maritime en poste à l’inspection générale des affaires maritimes ont ainsi siégé pendant deux semaines pour valider les acquis de l’expérience professionnelle de 176 marins qui se sont vus délivrer des attestations pour l’obtention du certificat d’aptitude au commandement à la petite pêche (CACPP).

Les heureux lauréats se sont vus remettre leur attestation au cours d’une cérémonie officielle à la Préfecture de Fort de France le 29 janvier dernier.